Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
eurcasiaOlkhone.png
accueilprésentationidentitécontactadhésionPartenairesMentions légalesactivitésconférenceculturedialogues européens Evian EditionPolitiquescolaire sport breves...breves...Irkoutskla région d'Irkoutskle lac Baïkall'ile d'Olkhon
croquis-comparais.png
Comparaison entre le Lac Léman et le lac Baïkal
nerpa.png
La faune
Au Baïkal on connaît 2500 espèces d'animaux dont 1000 sont endémiques au Baïkal. Il existe 52 espèces de poisson dont 27 sont uniques au monde.
Le lac pourtant isolé en tant qu'organisme lacustre est relié à la mer par un fleuve et son affluent (l'Angara), qui le relie à la mer glaciale arctique, le lac a profité de ce biais pour enrichir son endémisme.
L'animal le plus représentatif de l'endémisme spécifique du Baïkal est le phoque, on l'appelle Nerpa en russe, il est aussi dénommé le "Lièvre" du lac.
Parmi les autres espèces rencontrées au sein de ses eaux on peut citer esturgeons, truites, carassins, brochets, épinoches, perches, lottes...
Baikalcarte.pngfleur4.gif
aigle.gifpoisson.png
Inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1996 «Mer glorieuse, Baïkal sacré» est le lac de tous les records :
Record d'ancienneté
Le Lac Léman est vieux de 13000ans; le Baïkal a près de 30 millions d'années. Il est né d'une grande fracture de l'écorce terrestre qui est encore active; le lac s'approfondit plus vite qu,il ne se comble et s'élargit.
Record de profondeur
1637 m (5 fois plus que le Léman)
Le plus gros volume d'eau douce de la planète
1/5 des ressources totales en eau douce. Cela s'explique par ses dimensions : 630 km du nord au sud, près de 80 km en largeur; plus de 300 rivières s'écoulent.
© Corine Dobignard