Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
eurcasia
accueilprésentationidentitécontactadhésionPartenairesMentions légalesactivitésculturedialogues européens Evian EditionPolitiquescolaire sport voyagebreves...breves...Irkoutskla région d'Irkoutskle lac Baïkall'ile d'Olkhon
carteolkhone.jpg
La carte de visite de l'île que l'on retrouve dans tous les albums photos d'Olkhon et du Baïkal en général, est le rocher Bourkhan (appelé également Chamanka). Bourkhan fait partie des neuf sanctuaires de l'Asie. Dans ce rocher existe une grotte où autrefois avaient lieu des rites chamaniques.
Sa côte est, abrupte et accidentée, contraste avec sa côte ouest, qui descend doucement jusqu'au lac. Sur fond de magnifiques paysages, Olkhon présente aussi un intérêt archéologique, sépultures, anciens établis-sements, murs en ruines. L'île fut le premier endroit du lac à être visité par les explorateurs russes au XVIIe siècle. La population autochtone de l'île, les Bouriates, pratiquent surtout la pêche et lélevage.
koujir.jpgOlkhone4.jpgOlkhone22.jpgrochershaman.jpgtotem.jpg
Khoujir, ville principale de l'île avec ses 1500 habitants.
L'île représente le coeur géographique, historique et sacré du lac, le point crucial des légendes et traditions. Olkhon est la plus vaste île du Baïkal. Elle fait partie d'une immense chaîne de montagnes, qui s'est effondrée dans les abîmes maritimes du lac. Située au centre du lac près de son point le plus profond (1637m), Olkhon réunit à elle seule toute la diversité des paysages du Baïkal.
C'est une terre particulière, avec son microclimat, sa faune et sa flore. L'île est longue de 72 km pour une largeur de 15 km et une superficie de 730 km2. Des falaises abruptes s'étendent sur l'île ainsi que des baies de sable, des paysages de forets entrecoupées de steppes sur lesquelles travaillent les vents du Baïkal. La taïga recouvre la côte est de l'île.
© Corine Dobignard
© Corine Dobignard
© Corine Dobignard
© Corine Dobignard
© Corine Dobignard