Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
eurcasia
accueilprésentationidentitécontactadhésionPartenairesMentions légalesactivitésconférenceculturedialogues européens Evian EditionPolitiquescolaire sport breves...breves...Irkoutskla région d'Irkoutskle lac Baïkall'ile d'Olkhon
1997
precedent.png suivant.png
1995
1998
Les ermites de la taïga
Par Yves Gauthier
12 janvier 1997, 17h00 Bibliothèque, à Thonon-les-Bains,
A l'occasion de la première semaine nationale de la langue russe
Coorganisation Eurcasia, bibliothèque de Thonon
Yves Gauthier est un écrivain français.
Ce spécialiste de la Russie a traduit en français une cinquantaine d'ouvrages de langue russe, dont Ermites dans la taïga de Vassili Peskov.
Il est auteur d'une biographie de Youri Gagarine, Gagarine ou le rêve russe de l'espace et d'un récit sur l'exceptionnel tour de la Russie effectué par Gleb Travine en vélo, Le Centaure de l'Arctique. Il est en outre co-auteur avec Antoine Garcia - entre autres ouvrages - de L'Exploration de la Sibérie et de L'Air et le feu.
Yves Gauthier est membre sociétaire de la Société des gens de lettres.
Biographie :
Claude Julien, né le 17 mai 1925 à Saint-Rome-de-Cernon (Aveyron) et mort le 5 mai 2005, a été une des grandes figures du quotidien Le Monde et rédacteur en chef, puis directeur, du Monde diplomatique.
Fondateur des Cercles Condorcet, il présida la Ligue française de l'enseignement et de l'éducation permanente de 1990 à 1998. Il fut membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence, et président du Festival des Francophonies à Limoges.
presse.png
Yves Gauthier
Claude Jullien
Biographie :
Yves-Gauthier.jpg
1996
Vers le choc mondial
Par Claude Jullien
24 octobre, Lycée de la Versoie, à Thonon-les-Bains,
Coorganisation : Fédération Oeuvres Laïques, Eurcasia,
Lycée de la Versoie, Ville de Thonon, Monde Diplomatique.
presse.png claudejullien.jpg
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .